Pizza à la mode soviétique (Semaine russe 2024, Cuisine soviétique #2)

Bonjour, bonjour !! 

La pizza est comme le hamburger l’un des symboles de la mondialisation de l’offre alimentaire. On pourrait se dire que cette standardisation des goûts est triste mais à y regarder de plus près, on se rend compte que chaque pays s’empare de ces plats de la mondialisation et le réinterprète à sa façon, avec les produits de son terroir. En France, l’exemple que je trouve très parlant, c’est le burger. En plus des enseignes spécialisées et des food trucks, beaucoup de restaurants l’ont inclu dans leur menu et le déclinent de bien des façons. Avec nos vrais fromages qui puent, notre viande issue d’animaux qui connaissent la vie en pâturages et nos charcuteries régionales, on peut dire les Français ont véritablement réinterprété et donné ses lettres de noblesse à ce sandwich et est devenu de façon assez paradoxale un pied-de-nez à la mondialisation et la suprématie culturelle américaine. 

L’histoire de la pizza en Union Soviétique est très intéressante, et penchons-nous un peu dessus. Tout commence quelques mois avant les Jeux Olympiques de 1980. Introduite de façon artificielle dans des restaurants de Moscou afin de proposer une cuisine moderne et adaptée aux goûts des participants, la pizza que de nombreux Russes mangèrent dans les années 1980 était finalement assez éloignée de la pizza italienne. 

L’histoire ne dit pas si les étrangers apprécièrent les pizzas de Moscou, d’autant plus que les Jeux olympiques de 1980 furent boycottés à cause de l’invasion de l’Afghanistan par l’Union soviétique. En tous cas, la pizza connut en URSS puis en Russie un très beau succès populaire. 

La pizza soviétique, grande comme une assiette à dessert, était épaisse, juteuse et très généreusement garnie de produits typiques la cuisine russe comme les champignons et l’aneth. On pouvait en trouver aussi avec des batônnets de crabe, des betteraves ou encore des concombres marinés. Devenue très populaire notamment dans les stations balnéaires comme Sotchi et Yalta et dans les cantines scolaires même après la chute de l’URSS, la pizza soviétique est certes un ovni mais elle n’en demeure pas moins délicieuse. 

Trucs, astuces et organisation : 

Par commodité, j’ai fait ma pizza sur une plaque rectangulaire. Je trouve que le côté généreux ressort encore mieux sous cette forme mais n’hésitez pas à faire des pizzas circulaires et individuelles.

Les ingrédients pour 4 petites pizzas ou une grande (28 x 35 cm) 

La pâte : 

  • 5 g de levure sèche de boulanger, 
  • 1 cc de sucre,
  • 130 g d’eau tiède, 
  • 250 g de farine de blé T65, 
  • ½ cc de sel, 
  • 1 œuf, 
  • 20 g d’huile végétale. 

La garniture : 

  • 1 oignon, 
  • 200 g de blanc de poulet, 
  • 1 cc d’huile végétale, 
  • 50 g de sauce tomate, 
  • 50 g de crème épaisse, 
  • 1 tomate (ici en conserve), 
  • 200 g de champignons de Paris, 
  • 150 g de mozzarella râpée, 
  • aneth fraîche ciselée ou déshydratée, 
  • sel et poivre. 
CuissonCoûtTemps requisReposConservation  
30-35 minutes€€€€🕓🕓1-2 heures2 jours au frais 
Congélation 

La recette : 

1/ Délayer la levure dans l’eau avec le sucre. Laisser reposer 10 minutes. 

2/ Dans la cuve d’un robot pâtissier ou un saladier, verser la farine et le sel. Mélanger puis ajouter l’œuf, le mélange liquide et l’huile. Pétrir 5-10 minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène et légèrement collante. Couvrir le saladier d’un torchon et laisser reposer une à deux heures dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air. 

3/ Peler et émincer l’oignon. Détailler le blanc de poulet en petits morceaux. Faire chauffer l’huile dans une poêle et y faire cuire l’oignon et le blanc de poulet. 

4/ Dans un bol, mélanger la crème épaisse et la sauce tomate. Saler, poivrer et ajouter les épices ou les aromates de votre choix. Réserver. Couper la tomate en quartiers et trancher finement les champignons nettoyés. Mélanger le fromage et l’aneth. 

5/ Dégazer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné puis garnir une plaque rectangulaire ou diviser la pâte en quatre et l’étaler en des disques d’environ 18-20 cm de diamètre. 

6/ Étaler la sauce sur la pâte à pizza. Disposer les champignons, les morceaux de tomates et la poêlée de poulet. Parsemer de fromage mélangé à l’aneth.

7/ Faire cuire 15-20 minutes dans un four préchauffé à 200 °C. 

8/ Déguster sans attendre. 

Source : Russia Beyond 

Print Friendly, PDF & Email