Salade de polenta 

Bonjour, bonjour !! 

Pour changer des salades de pâtes mais tout en restant sur de beaux produits italiens, que diriez-vous de découvrir cette salade de polenta ? 

La polenta fait partie des aliments que j’apprends à apprivoiser et à aimer car mes premières expériences furent loin d’être concluantes et pendant longtemps, je l’ai boudée. De temps en temps, quand je trouve une recette qui me plait comme celle d’aujourd’hui, je prends plaisir à la cuisiner et à la déguster.

J’ai beaucoup aimé cette salade tant par son originalité et sa facilité. En plus, c’est très joli dans l’assiette. N’hésitez pas à la tester si vous avez envie de saveurs ensoleillées et d’une salade qui sort des sentiers battus. 

Les ingrédients pour 4 personnes : 

Les cubes de polenta : 

  • 75 cl d’eau, 
  • 1 cube de bouillon de légumes, 
  • 110 g de polenta, 
  • 1 gousse d’ail, 
  • 1 pointe de piment, 
  • 12 g de parmesan. 

La salade : 

  • 100 g de tomates cerises, 
  • 40 g d’olives taggiasche, 
  • 50 g de roquette, 
  • 1 ½ cs de vinaigre balsamique, 
  • 40 g de pesto, 
  • copeaux de parmesan, 
  • sel et poivre. 
CuissonCoûtTemps requisReposConservationSpécificité
10 minutes€€€🕓1 heure  Pour les cubes de polenta
3-4 jours au frais
Congélation
Végétarien
Sans gluten 
Sans oeuf

La recette : 

1/ Faire chauffer l’eau dans une casserole d’eau. Quand l’eau bout, ajouter le cube de bouillon et verser en pluie de la polenta. Mélanger sans cesse et poursuivre la cuisson 10 minutes à feu doux. Hors du feu ajouter l’ail pressée, le piment et le parmesan.

2/ Verser la polenta dans un cadre de 25 x 30 cm. Lisser la surface et laisser refroidir une heure. 

3/ Couper les tomates cerise. Dans un saladier, mélanger les tomates, les olives et la roquette. Mélanger le vinaigre balsamique avec le pesto et le verser sur la salade. 

4/ Couper la polenta en cubes d’un centimètre de côté. Les ajouter dans la salade. Mélanger délicatement. 

5/ Répartir dans des assiettes creuses et parsemer de copeaux de parmesan. 

6/ Déguster sans attendre. 

Source : Elle à Table

Print Friendly, PDF & Email