Tourte de l’Isère (Retour à la tradition #3) 

Bonjour, bonjour !! 

Il n’y a pas que les plats en sauce qui font la réputation de la gastronomie française et il n’y a pas que des recettes anciennes qui font les grandes heures de la cuisine. Beaucoup de spécialités régionales sont beaucoup plus récentes qu’on ne le pense et ont été inventées pour promouvoir les produits et les savoirs-faires locaux. C’est le cas de cette tourte inventée en 2023 à l’initiative du département de l’Isère.

Vous allez me dire « mais quel est donc le rapport avec la tradition ? ». Justement, la tradition c’est un peu comme l’histoire, elle se perpétue mais elle continue de s’écrire à notre époque. C’est génial de faire l’éloge de la gastronomie française et qu’elle soit inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO mais la cuisine, ce n’est pas (que) de la théorie ou un truc qui s’expose dans un musée. La cuisine vit et évolue, elle est extrêmement dynamique, que ce soit à travers le travail des chefs étoilés ou celui de tous les anonymes derrière leurs fourneaux qu’ils partagent (ou pas) sur des blogs ou les réseaux sociaux. 

Alors oui, continuons de créer des recettes traditionnelles qui sont le reflet de nos magnifiques terroirs comme cette délicieuse tourte qui toute jeunette qu’elle soit a déjà tout d’une grande ! 

Les ingrédients pour 6-8 personnes

La garniture : 

  • 800 g de pommes de terre à chair ferme, 
  • 1-2 saint-marcellin, 
  • 50 g de cerneaux de noix. 

La crème aux poireaux : 

  • 1 oignon, 
  • 1 blanc de poireau, 
  • 30 g de beurre, 
  • 15 cl de crème liquide,
  • 1 pincée de noix de muscade moulue, 
  • 1 saint-marcellin,
  • sel et poivre. 

Le montage : 

  • 2 pâtes feuilletées rondes, 
  • 1 jaune d’œuf, 
  • 1 cs de crème liquide. 
CuissonCoûtTemps requisConservation  Spécificité
60-70 minutes€€€🕓🕓2-3 jours au frais Végétarien 

La recette : 

1/ Éplucher les pommes de terre et les faire cuire à l’eau ou à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres mais pas totalement cuites. Les couper en fines rondelles. Réserver. 

2/ Peler l’oignon. Émincer finement l’oignon et le blanc de poireau. Les faire revenir dans le beurre fondu dans une poêle à feu doux 10-15 minutes. Saler et poivrer. Verser la crème, ajouter la noix de muscade et le fromage coupé en dés. Poursuivre la cuisson 5 minutes environ pour faire fondre le fromage. Laisser refroidir. 

3/ Dérouler la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Disposer une couche de pommes de terre en laissant 2-3 cm de pâte sur les bords. Verser la moitié de la crème de poireau. Parsemer de noix et de dés de fromage. Recommencer. Disposer les pommes de terre restantes, la crème de poireaux et le reste de noix et de fromage. 

4/ Mélanger le jaune d’œuf et la crème liquide. Badigeonner le bord libre avec un peu de la dorure. Recouvrir avec la seconde pâte feuilletée. Bien souder les bords puis dorer la pâte. Enfin dessiner le motif de votre choix à l’aide d’un couteau comme une galette des Rois. Piquer légèrement la pâte à l’aide d’un cure-dent. 

5/ Faire cuire 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 180 °C. 

6/ Servir bien chaud avec une salade verte. 

Source : Isère Tourisme 

Print Friendly, PDF & Email