Pivcici et compote de courge à la noix de coco (Temps de Carême #4)

Bonjour, bonjour !! 

Les semaines passant, nous voilà déjà à la mi-Carême ! Traditionnellement, c’est le moment de faire une pause dans les privations pour consommer les denrées périssables comme les œufs. C’est pour cela qu’à la mi-Carême, on fait souvent des beignets, des gaufres et autres biscuits et gâteaux. J’ai donc pris l’habitude à l’approche de cette date de proposer une recette sucrée.

Dans la foi orthodoxe, la notion de mi-Carême ne semble pas exister, si j’ai bien compris ce que j’ai lu. La consommation de choses sucrées même végétalienne est très limitée. Cependant, on trouve quelques recettes de biscuits et de halva qui peuvent être consommés en encas pour apporter un peu d’énergie et de sucre. Des energy balls avant l’heure, en quelque sorte ! 

Mon choix s’est porté sur deux recettes. Les pivcici sont des biscuits de la cuisine serbe. Rustiques, peu sucrés et faciles à faire, ils permettent de piocher dans les stocks de noix du jardin et de confiture maison. J’ai adoré ces petits biscuits qui m’ont un peu fait penser à des pâtisseries orientales. 

La deuxième recette est une recette de compote assez atypique mais très douce. S’il vous reste des courges, c’est le moment de tester cette compote très onctueuse et parfumée. La courge et la noix de coco se marient très bien ensemble. 

On peut proposer ces deux recettes pour un dessert original et encore de saison. 

Trucs, astuces et organisation : 

Pour les pivcici, il faut choisir une confiture assez ferme qui ne vas trop se liquéfier et se sauver du biscuit à la cuisson. La confiture de coing bien dense (pas une gelée) ou une marmelade d’orange bien prise donnent de bon résultat. 

Pour la compote, il faut obtenir une courge à la chair pas trop aqueuse. On trouve encore quelques butternuts et des Bleues de Hongrie qui feront parfaitement l’affaire. 

Pivcici, roulés à la confiture, bière et noix 

Les ingrédients pour 32 pièces : 

  • 250 g de farine de blé T65, 
  • 1 ½ cc de levure chimique, 
  • 1 pincée de sel, 
  • 100 ml d’huile de pépin de raisin, 
  • 100 ml de bière, 
  • 60 g environ de confiture (abricot, orange ou coing), 
  • 150 g de sucre, 
  • 100 ml d’eau, 
  • le jus d’un demi-citron, 
  • 100 g de cerneaux de noix. 
CuissonCoûtTemps requisConservation  Spécificité
15-18 minutes€€🕓🕓5-6 jours  Végétalien 

La recette : 

1/ Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Y creuser un puits et y verser l’huile et la bière. Fouetter jusqu’à obtenir une pâte. Puis pétrir la pâte une ou deux minutes sur un plan de travail légèrement fariné.

2/ Diviser la pâte et étaler une première portion de pâte en un cercle entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 2 mm. Découper la pâte en deux puis en quatre, en huit et enfin en 16 triangles. Déposer une petite quantité de confiture à la base de chaque triangle puis rouler la pâte sur la confiture, de la base jusqu’à la pointe pour obtenir un croissant. Déposer les croissants sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencer avec le deuxième pâton. 

3/ Faire cuire 15 à 18 minutes dans un four préchauffé à 170 °C. 

4/ Pendant ce temps, faire un sirop. Verser le sucre, l’eau et le jus de citron dans une casserole. Amener à ébullition puis laisser mijoter 5 minutes. 

5/ Concasser les cerneaux de noix assez finement. 

6/ Plonger les croissants dans le sirop quand ils sortent du four puis les rouler dans les noix concassées 

7/ Laisser refroidir avant de déguster. Se conserve dans une boîte hermétique. 

Source : Nistisima, le tour de la Méditerranée orthodoxe et au-delà en 125 recettes, Georgina Hayden, La Plage Éditions 

Compote de courge à la noix de coco 

Les ingrédients pour 4 petites portions : 

500 g de courge pelée et coupée en cubes d’un centimètre de côté, 

60 g de sucre, 

45 g de noix de coco râpée, 

50 g de lait de coco. 

CuissonCoûtTemps requisReposConservation  Spécificité
30 minutes€€🕓2 heures2-3 jours au frais Végétalien
Sans gluten  

La recette : 

1/ Faire cuire la courge à la vapeur jusqu’à ce qu’elle soit bien moelleuse. La mixer finement. 

2/ Mettre la purée de courge dans une casserole et la faire sécher 3-4 minutes à feu moyen. Hors du feu, ajouter le sucre, la noix de coco râpée et le lait de coco. Bien mélanger. 

3/ Répartir dans des bols ou des coupelles. Laisser tiédir puis placer au réfrigérateur deux heures minimum. 

4/ Déguster frais. Décorer éventuellement de copeaux de noix de coco ou d’éclats de noisettes. 

Source : La Foi, la Fourche & La Fourchette de Perrine Bulgheroni et Dorothée Perkins en collaboration avec les sœurs du monastère de Solan, Hachette Cuisine 

Print Friendly, PDF & Email