Pinsa à la mortadelle, straciatella et pistaches (Foodista Challenge #106) 

Bonjour, bonjour ! 

Avec cette recette, je participe à la Foodista Challenge 106,  un jeu créé par Stéphanie de Cuisine-moi un mouton. La marraine de la présente édition est Nessa du blog Baking with Nessa qui nous a demandé de plancher sur le thème « Vivons d’Amour et de Pizza ». 

Non, il n’y a pas d’erreur de frappe dans le titre, car je vais bien vous parler de pinsa et non pizza aujourd’hui. La pinsa est une cousine de la pizza, ou peut-être son ancêtre remontant à la Rome antique. Elle nous vient de la ville de Rome et se compose d’une pâte mélangeant plusieurs farines et à fermentation longue (48 à 72 heures). La combinaison de ces deux facteurs permet d’obtenir une pâte plus légère que la pâte à pizza traditionnelle. Question garniture, la base est souvent blanche et accueille de la charcuterie (jambon cru, mortadelle ou salami) et du fromage mais en quantité moindre que la pizza. Mais chacun est libre de composer une garniture à son goût. C’est ce que j’ai fait ici en choisissant de beaux produits italiens : de la stracietella, de la mortadelle et des pistaches. Bon, j’ai aussi ajouté une touche de légume car les légumes c’est la vie, on est bien d’accord ! En tout cas, retenez bien son nom car je suis sûre qu’elle fera partie des tendances cuisines de l’année 2024 et pour une fois, je n’aurai pas dix trains de retard, hihi ! 

À la demande de Nessa, il fallait utiliser la couleur rouge. J’ai essayé de créer une ambiance un peu romantique parce que Rome c’est la ville de l’amour ou c’est peut-être Venise ! Le romantisme est moi, ça fait deux mais au moins j’aurai essayé et surtout on s’est bien régalé et c’est bien ça le plus important, parole de Marmotte… 

Trucs, astuces et organisation : 

Si vous n’avez pas envie de vous embarquer dans la préparation de la pâte, certaines enseignes (Fresh par exemple) vendent des fonds de pinsa cuits qu’il n’y a plus qu’à garnir et à réchauffer au four. 

La stracietella est le cœur de la burrata en pot. C’est assez crémeux et on retrouve bien le goût de la burrata. Je pense qu’on en trouve chez les traiteurs italiens, j’ai trouvé la mienne chez Fresh, tout comme la mortadelle italienne. 

J’avais le souvenir d’un truc pas bon pour en avoir mangé dans les années 90. Cela devait être une version française bas de gamme, mais celle que j’ai achetée était délicieuse. Ça change des charcuteries traditionnelles. Pour une version plus luxueuse et raffinée, vous pouvez opter pour une mortadelle à la truffe ; on en trouve aussi. 

Les ingrédients pour 2 pinsa 

La pâte à pinsa : 

  • 250 g de farine de blé T65, 
  • 25 g de farine de riz, 
  • 15 g de farine de soja,
  • 7 g de sel, 
  • 2 g de levure sèche de boulanger,
  • 200 ml d’eau froide, 
  • 5 g d’huile d’olive. 

La garniture : 

  • 2 blancs de poireaux, 
  • 1 filet d’huile d’olive, 
  • 6 fines tranches de mortadelle italienne de qualité, 
  • 150 g de straciatella (cœur de burrata), 
  • 1 petite poignée de pistaches concassées. 
CuissonCoûtTemps requisReposSpécificité
15 minutes€€€🕓52-53 heures  Sans oeuf 

La recette : 

1/ Délayer la levure dans une cuillère à soupe d’eau. Dans la cuve d’un robot pâtissier ou un saladier, mélanger les farines. Y creuser un puits et y verser la levure, l’eau et l’huile d’olive. Pétrir la pâte un quart d’heure jusqu’à ce qu’elle soit élastique et brillante. La déposer dans un saladier propre, couvrir de film alimentaire. Laisser reposer deux heures à température ambiante puis 48 heures au réfrigérateur. 

2/ Fariner un plan de travail et y dégazer rapidement la pâte. La diviser en deux. Façonner deux boules. 

3/ Huiler une plaque de cuisson et y déposer les deux boules. Avec les mains huilées, les étaler en une forme oblongue. Couvrir de film alimentaire et laisser reposer une à trois heures à température ambiante. 

4/ Faire cuire 10-12 minutes dans un four préchauffé à 225 °C. 

5/ Émincer finement les blancs de poireaux et les faire revenir quelques minutes jusqu’à qu’ils deviennent tendres. 

6/ Sortir les pinsa du four et étaler une cuillère à soupe de straciatella sur chacune et parsemer de blancs de poireaux. Remettre au four pour 3 à 5 minutes. 

7/ à la sortie du four, garnir les pinsa de tranches de mortadelle, de straciatella et de pistaches concassées. 

8/ Déguster sans attendre. 

Source pour la pâte à pinsa : Le menu 

Liste des participantes :

  1. Zika du blog La cuisine Bonoise de Zika
  2. Michèle du blog Croquant Fondant Gourmand  
  3. Florence du blog Flo en Cuisine  
  4. Annyvonne du blog Les délices de Thithoad
  5. Vanessa du blog La Popote de Petit Bonhium  
  6. Rachida du blog Mon pti coin  
  7. Marion du blog Marmotte Cuisine… Tradi !  
  8. Catalina du blog Le Blog de Cata  
  9. Michelle du blog Plaisirs de la Maison  
  10. Virginie du blog Ca ne Sent Pas Un Peu le Brûlé la?
  11. Viviane du blog Quoi Qu’on Mange?
  12. Mauricette du blog Momo Délice   
  13. Jackie du blog La cuisine de Jackie  
  14. Alicia du blog Bal des Saveurs  
  15. Isabelle du blog La cuisine d’ici et d’ISCA 
  16. Salima du blog C’est Salima qui Cuisine 
  17. Irisa du blog Cuisine et Couleurs  
  18. Delphine du blog Oh! la gourmande  
  19. Laurence du blog Plaisir et équilibre  
  20. Christelle du blog La cuisine de Poupoule  
  21. Saléha du blog Aux délices du palais
  22. Christine du blog Pause nature
  23. Dominique du blog Saporitissimi
  24. Ewa du blog Les horizons d’Ewa 
  25. Hélène du blog Keskonmangemaman  
  26. Nessa du blog Baking with Nessa
Print Friendly, PDF & Email