Gâteau d’échecs (Semaine russe 2024, Cuisine soviétique #4)

Bonjour, bonjour !! 

Fort heureusement pour nous, les affrontements directs entre les États-Unis et l’Union soviétique se déroulaient ailleurs que sur les champs de bataille. Tout le monde connait la fameuse course à la Lune que ces deux nations se livrèrent à partir des années 1950, jusqu’en 1969. On peut aussi évoquer les rencontres sportives et notamment l’incroyable match de hockey sur glace qui vit s’opposer l’équipe soviétique à l’équipe américaine le 22 février 1980 lors des Jeux Olympiques d’hiver à Lake Placid aux États-Unis ou encore autour d’un échiquier lors du « match du siècle » qui vit s’affronter l’américain Bobby Fischer au russe Boris Spassky durant l’été 1972. 

Le jeu d’échec était très populaire en Union Soviétique, que ce soit chez les adultes qui jouaient dans les parcs ou chez les enfants qui appartenaient à des clubs dédiés. 

Ce gâteau représentant un mini plateau d’échecs est apparu dans les années 1960 en Union soviétique. À l’époque, on pouvait l’acheter en boulangerie ou en supermarché. Aujourd’hui, il est assez difficile à trouver dans le commerce mais il est parfaitement réalisable à la maison avec un peu de patience. 

La texture de ce gâteau est plus proche du biscuit. À la dégustation, même s’il a un délicieux goût de biscuit sablé au beurre, il est un peu sec. Si vous souhaitez le proposer en dessert plutôt qu’à l’heure du thé, une crème anglaise sera la bienvenue pour l’escorter. 

Les ingrédients pour 1 gâteau

La pâte à la vanille :

  • 100 g de beurre mou, 
  • 100 g de sucre, 
  • 1 cc d’arôme de vanille,
  • 1 œuf, 
  • 225 g de farine de blé T65, 
  • 5 g de levure chimique, 
  • 1 pincée de sel. 

La pâte au cacao : 

  • 100 g de beurre mou, 
  • 100 g de sucre, 
  • 1 œuf, 
  • 200 g de farine de blé T65, 
  • 5 g de levure chimique, 
  • 25 g de cacao amer en poudre,
  • 1 pincée de sel.

Le montage : 

  • 300 g de confiture lisse d’abricot, de pomme ou de coings. 
CuissonCoûtTemps requisReposConservation  Spécificité
20 minutes€€€🕓🕓8 heures2-3 jours  Végétarien

La recette :

1/ On commence par la pâte à la vanille. Fouetter le beurre avec le sucre et la vanille pendant 5 minutes avec un batteur ou dans la cuve d’un robot pâtissier. Le mélange va gonfler et blanchir. Incorporer l’œuf puis ajouter la farine et la levure tamisée ainsi qu’une pincée de sel. Mélanger pour obtenir une pâte homogène et épaisse. Abaisser la pâte sur du papier sulfurisé en un rectangle de 28x 16 cm. La surface doit être la plus régulière possible. 

2/ Faire cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 180 °C. Laisser refroidir après la cuisson. 

3/ Procéder de la même façon pour préparer la pâte au cacao et la cuire comme la pâte à la vanille. 

4/ Faire tiédir la confiture pour la fluidifier un peu et étaler une couche de confiture sur le biscuit à la vanille puis poser le biscuit au cacao dessus. Couper en deux dans la longueur. Badigeonner une des moitiés de biscuit au cacao de confiture puis poser la moitié sans confiture dessus. On obtient un empilement de quatre couches de biscuits (vanille, cacao, vanille, cacao). Poser sur un plat, couvrir de film alimentaire et poser un poids dessus. Entreposer au frais 4 heures. 

5/ Déballer le gâteau et couper les bords pour obtenir des faces bien nettes et régulières puis couper des lanières à l’aide d’une règle d’environ 2 cm. 

6/ Pour le montage, on utilisera trois bandes de biscuits. Poser une première bande sur le plan de travail puis la badigeonner de confiture. Coller une deuxième bande de façon à alterner les couleurs. Badigeonner de confiture puis poser la troisième bande pour créer l’échiquier. 

7/ Réduire en miettes les chutes et les mettre dans un plat creux plus grand que le gâteau assemblé. 

8/ Couper les extrémités du gâteau pour obtenir des bords bien nets. Badigeonner chaque face du gâteau de confiture puis tremper le gâteau dans les miettes pour former une croûte. Poser sur un plat et couvrir de film alimentaire. Placer au frais pour 4 heures. 

9/ Couper en tranches et servir avec du thé ou du café. 

Source : Russia Beyond 

Print Friendly, PDF & Email