Brioche flocon salée (Calendrier de l’Avent : Case 4) 

Bonjour, bonjour !! 

Comme chaque année, je vous propose de retrouver durant le mois de décembre quatre recettes de brioches. Cette année, j’ai choisi des brioches figuratives. Attaquons tout de suite avec ce joli façonnage en flocon très facile à réaliser. On voit souvent des brioches flocon sucrées et notamment garnie de pâte à tartiner. J’ai opté pour une version salée à partager à l’apéro ou lors d’un brunch. Pour rester sur une ambiance blanche comme la neige, j’ai utilisé de la brandade de morue à la nîmoise toute prête. Vous pourrez me dire que cela ne fait pas très festif mais on a quand même trouvé cela très bon. Et c’est bien là l’essentiel ! 

Trucs, astuces et organisation : 

Pour réaliser cette brioche, j’ai utilisé la pâte à pain au lait d’Isabelle du blog La cuisine d’ici et d’ISCA. Elle est non seulement très goûteuse et moelleuse mais en plus elle se façonne très bien. On peut utiliser d’autres pâtes levées, il faut juste qu’elles ne soient pas collantes sinon ce façonnage qui nécessite pas mal de manipulations ne sera pas réalisable. 

Bien sûr, on peut utiliser n’importe quelle tartinade, qu’elle soit maison ou du commerce. Il existe maintenant une très grande variété de tartinades dans le commerce en GMS comme en épicerie fine. Je pense notamment à un pesto à la truffe d’été de la marque Sacla que j’avais testé il y a deux ans et dont j’ai gardé un bon souvenir. Je trouve qu’il fait très festif. 

Enfin, vous pouvez réaliser cette recette avec de la pâte feuilletée. Pour cela, utiliser deux disques de pâte feuilletée et non trois comme dans la recette ci-dessous. C’est un beau gain de temps même si vous ne pourrez pas la préparer en avance, ce qui est possible en utilisant de la pâte levée et celle-ci en particulier. En préparant cette brioche la veille, vous pourrez la réchauffer un peu avant de la servir tiède le lendemain. 

Pour une touche déco en plus, vous pouvez saupoudrer un peu de parmesan râpé dessus. 

Les ingrédients pour une grande brioche : 

CuissonCoûtTemps requisReposConservation  
35 minutes  €€€🕓🕓1 nuit 
20 minutes
1 heure
48 heures  

La recette : 

1/ Préparer la pâte la veille et la faire reposer une nuit au frais. La sortir 20 minutes avant de façonner la brioche. 

2/ Fariner un plan de travail et y dégazer la pâte. La diviser en trois parts égales. Abaisser une première portion en disque de 30 cm de diamètre. Poser ce premier disque sur un tapis de cuisson et l’installer sur une plaque. Étaler la brandade de morue sur la pâte en laisser un centimètre libre sur le pourtour. 

3/ Étaler le deuxième pâton en un disque de 30 cm et le poser sur le premier disque garni. Souder soigneusement les bords. Étaler le dernier pâton toujours en un disque de 30 cm. le poser sur le premier disque garni et souder soigneusement les bords. 

4/ Poser délicatement au centre de la pâte un verre de de 4-5 cm de diamètre. Découper le disque en quatre parts égales à l’aide d’un couteau bien aiguisé puis découper chaque part en quatre pour obtenir 16 brins. Retirer le verre. 

5/ Décoller légèrement les brins du papier sulfurisé. Prendre dans chaque main deux brins adjacents et faire une rotation vers l’extérieur puis faire deux torsions avec les brins vers l’extérieur. Souder les deux extrémités avec les doigts en créant une belle pointe. Recommencer avec les autres brins. 

6/ Couvrir d’un torchon et laisser reposer une heure. 

7/ Avant d’enfourner, badigeonner de blanc d’œuf puis faire cuire 35 minutes dans un four préchauffé à 180 °C. 

8/ Déguster chaud, tiède ou à température ambiante. 

Source pour la pâte à pain au lait : La cuisine d’ici et d’ISCA

Source pour le façonnage : Babkas & autres délicieuses brioches, Sarah Crosetti, Éditions Marabout

Print Friendly, PDF & Email